Le chauffage au sol : les avantages et inconvénients

Le chauffage au sol : les avantages et inconvénients
3.5 (70%) 4 votes

Pose chauffage sol

Pose d’un chauffage au sol

Choisir une méthode de chauffage est toujours compliqué lors de la construction d’une maison. Parmi les choix les plus plébiscités, on retrouve sans mal le chauffage au sol. Il faut dire qu’il y a de nombreux avantages du chauffage au sol. Ainsi, un chauffage au sol électrique ou non apportera un réel confort de vie. Mais cela ne va pas forcément sans inconvénient. Nous vous proposons aujourd’hui un article complet sur ce type de chauffage. Il vous permettra de bien déterminer si le chauffage par le sol est une bonne solution pour vous.

Qu’est-ce que le chauffage au sol ?

Aussi appelé plancher chauffant, le chauffage au sol est tout simplement une solution qui vise à réchauffer la maison par le sol.

Avec ce type d’installation, plus besoin de radiateurs. Les tuyaux ou les câbles (pour un chauffage au sol électrique) sont directement implantés dans la dalle.

Il existe aujourd’hui différents types de planchers chauffants, adaptés à toutes les énergies : électrique, au gaz, solaire, etc. Les solutions sont multiples !

Les deux types de chauffage au sol

Il faut savoir qu’il existe en tout et pour tout deux modèles de planchers chauffants :

  • Le chauffage au sol électrique : qui va consister en la pose d’un câble chauffant directement sur la dalle.
  • Le chauffage au sol hydraulique : qui va utiliser des tuyaux qui feront circuler de l’eau chaude ou froide dans la dalle. Ce type de plancher chauffant est raccordé à une pompe à chaleur ou à une chaudière. Il est donc compatible avec la plupart des chaudières et des énergies.

Chauffage au sol : les avantages

On considère aujourd’hui qu’un peu plus de 5 millions de foyers sont équipés d’un plancher chauffant en France. La raison de ce succès tient au fait qu’il existe de nombreux avantages à faire installer un chauffage au sol :

  • Le confort : le chauffage au sol est agréable au toucher, et permet de circuler pieds nus chez soi. Il chauffe par ailleurs la pièce de manière uniforme.
  • L’espace : en se débarrassant totalement des radiateurs, le plancher chauffant économise de l’espace, et est totalement invisible dans votre maison.
  • L’hygiène : l’entretien d’un plancher chauffant est quasi nul (un entretien tous les trois à cinq ans). Par ailleurs, ce type de chauffage ne va pas projeter de poussières dans les pièces chauffées.
  • Les économies d’énergie : on considère qu’un chauffage au sol permet d’économiser 15% d’énergie en comparaison avec un chauffage traditionnel.
  • Le silence : contrairement à certains radiateurs ou systèmes de chauffage, le plancher chauffant n’émet aucun bruit.

Vous l’aurez compris, un chauffage au sol a des avantages certains, ce pour quoi il tente un nombre de plus en plus élevé de Français.

Les défauts d’un chauffage au sol

Mais avant de vous laisser tenter par la pose d’un chauffage au sol, il convient de rappeler qu’aucune solution n’est parfaite pour réchauffer sa maison. Ainsi, un plancher chauffant aura également certains inconvénients :

  • Le prix : le coût d’un plancher chauffant peut être considéré comme un frein. Car si vous dépenserez moins d’énergie, le prix de pose du chauffage au sol sera assez élevé. C’est d’autant plus vrai pour un chauffage hydraulique, jusqu’à deux fois plus cher qu’un chauffage électrique.
  • Le revêtement de sol : il faut savoir qu’un plancher chauffant ne sera pas compatible avec tous les revêtements de sol. On l’évitera notamment sous la moquette, ainsi que sous certains types de planchers.
  • La pose en rénovation : autre inconvénient, le plancher chauffant sera beaucoup plus simple à poser en neuf. En rénovation, vous devrez forcément opter pour un chauffage au sol électrique. Par ailleurs, la pose nécessitera une surélévation du plancher, ce qui peut déclencher certains gènes, notamment au niveau des portes.
  • Le coût de rénovation : entretenir un chauffage au sol peut être coûteux. Vous devrez faire nettoyer votre chauffage par un professionnel tous les trois ans. En cas de changement de matériel, vous devrez faire changer le revêtement de sol, cause de nouvelles dépenses.
  • La température : à une certaine époque, certains propriétaires se plaignaient de la difficulté de régler la température d’un plancher chauffant. Mais c’est un défaut qui disparait tout simplement avec les derniers modèles de planchers présents sur le marché.

Il faut cependant garder en tête que la grande majorité des utilisateurs de chauffage au sol en sont pleinement satisfaits.

L’inconvénient majeur se fait en terme d’investissement de départ. Le prix d’un chauffage au sol se situe en effet entre 70 et 100€ le mètre carré pour un système hydraulique. Le coût d’un chauffage au sol électrique se situe quant à lui entre 50 et 70€ le mètre carré.

Choisir son plancher chauffant

Vous êtes convaincu par les avantages du chauffage au sol ? Avant de faire poser un plancher chauffant, il faudra en premier lieu choisir le type de chauffage au sol le plus adapté à vos besoins et à votre habitation.

Les critères de choix d’un chauffage au sol seront les suivants :

Le type de chauffage au sol

Un plancher hydraulique sera plus cher à la pose, mais plus économe qu’un plancher chauffant électrique.

En revanche, on préférera poser un chauffage au sol électrique en rénovation. La pose d’un chauffage hydraulique nécessiterait en effet des travaux bien trop complexes et des dépenses inconsidérées.

Le type de chaudière

Si vous optez pour un chauffage au sol hydraulique, le coût total dépendra également du coût de votre chaudière. Il faudra alors réfléchir au type de chaudière qui vous semble le plus adapté.

En la matière, n’oubliez pas qu’il est toujours plus intelligent d’acheter une chaudière basse consommation ou à énergie propre, plus coûteuse à l’achat mais qui vous fera faire des économies d’énergie sur le long terme.

Le type de revêtement de sol

La pose d’un chauffage au sol va de pair avec celle d’un revêtement de sol. Votre choix de revêtement dépendra essentiellement du type de chauffage souhaité. Un chauffage au sol électrique admettra ainsi la plupart des revêtements.

Seul le chauffage hydraulique réversible ne sera pas compatible avec la moquette ou certains parquets. Attention : le prix de votre revêtement de sol aura un certain impact sur votre budget total. Mieux vaut donc le calculer avant la pose.

Le prix du chauffage au sol

Nous vous le disions, le coût de pose d’un chauffage au sol sera situé entre 50 et 100€ le mètre carré en moyenne. Face à de telles dépenses, il est bien entendu indispensable de prendre le temps de comparer les tarifs.

On évitera ainsi les entreprises qui proposent un prix de chauffage au sol trop élevé. Pensez à comparer au minimum trois devis de plancher

Recevez des devis gratuits pour l’installation d’un chauffage au sol